Archives par mot-clé : startup

Finale Ouest Startups #3

Le 29 juin 2017 à partir de 14h30 à Océanopolis, Ouest Startups vous ouvre ses portes et vous invite à découvrir les 11 startups de la saison 3 ! Une occasion unique pour découvrir leur projet en live à travers une session de pitchs minutés, puis autour d’un verre, ils vous raconteront leur aventure et dévoileront leurs premières réalisations.

Leur objectif séduire et convaincre des clients, partenaires, investisseurs potentiels. Des pitchs mais pas seulement… Stéphane Schultz (15 marches) ouvrira le bal avec une conférence inspirante et encore bien d’autres surprises sont au programme ! Ne perdez pas de temps, les places sont limitées et partent vite ! Inscription gratuite mais obligatoire.

Inscription **[ICI]**

Portrait de coworker : Angelo Delefortrie

Nous l’attendions depuis longtemps… La persévérance aura payé : voici l’interview du CTO de B4Wedding, Angelo Delefortrie!

1/ Peux-tu te présenter ?
Salut, je suis Angelo Delefortrie, CTO de B4Wedding et de l’agence b.

2/ Quel parcours as-tu suivi ?
A la base, je suis plutôt orienté « gestion de faune sauvage« . Ce n’est qu’en première année de biologie à la fac de science de Brest que j’ai radicalement changé d’orientation, me rendant compte que la bio n’était pas vraiment le parcours par lequel j’avais envie de commencer. Je suis donc allé en « DEUST T-MIC« , toujours en fac de science, études qui m’ont permis de largement confirmer mon changement de direction. Ensuite une année en licence à Anglet (Biarritz), pendant laquelle j’étais en alternance dans une entreprise de développement à Paris, et retour à Brest, pour travailler à plein temps sur B4Wedding, et maintenant l’agence b.

3/ Un projet, une passion en particulier à partager avec nos lecteurs?
Le cheval, la danse sur glace, et le Ruby. (oui il a bien dit Ruby et non rugby J )

4/ Comment as-tu découvert la cantine brestoise ?
Via Jennifer Ogor, avec qui on a commencé B4Wedding, connaissait déjà la Cantine.

5/ Alors ? Que penses-tu de nos espaces ?
The Mess, l’annexe au Télégramme, est notre lieu de travail principal. L’endroit est calme et permet de rester bien focus quand il faut être productif. Les Capucins, second espace de la cantine, est un endroit que j’affectionne particulièrement pour son coté « ouvert« . En plus ça donne l’occasion de prendre le téléphérique.

6/ Quels sont les mots clefs/tags qui te définissent le mieux ?
D’après Léo : #rap_mexicain, #sandwich_oriental, #loutre, #obstiné

7/ Comment te suivre/te contacter sur le Web ?
@angelodlfrtr

Les candidats locaux à la Fabrique Aviva

Si vous ne l’avez encore pas fait, nous vous invitons à donner quelques minutes de votre temps pour voter sur les projets en lice sur le concours de la Fabrique Aviva.

Selon notre recensement interne*, nous avons identifié les projets (relevant du territoire de la FrenchTech Brest+)  suivants :

  • BaguetteAdvisor.com : issu du Startup Weekend Brest 2017, l’application Baguette Advisor aide les amoureux de la baguette artisanale à rassasier leurs papilles et renforcer leur moral, en trouvant la meilleure baguette près d’eux, en France et dans le monde.
    Consulter et voter.
  • Cuistot du Coin : issu du Startup Weekend Brest 2016, 1ère plateforme de co-cooking, Cuistot du Coin favorise un réseau social de proximité et de partage intergénérationnel.
    Consulter et voter.
  • ALEZOU : L’application ALÉZOU favorise la mise en relation des jeunes avec les entreprises et la gestion des candidatures de stage.
    Consulter et voter.
  • Fil & Fab : objectif:  créer une nouvelle valorisation des filets de pêche usagés. Par la conception, la fabrication et la vente des produits 100% filets de pêche usagés qui ne sont pas encore sur le marché français.
    Consulter et voter.
  • The Corner : LevelUp, un programme d’acculturation à l’entrepreneuriat à destination des étudiants.
    Consulter et voter.
  • Abibao : Abibao est une nouvelle forme de crowdfunding qui permet aux particuliers d’offrir de l’argent à des associations sans qu’ils aient à débourser un centime !
    Consulter et voter.

*s’il s’avérait que votre projet n’est pas répertorié ici, n’hésitez pas à nous contacter pour qu’on vous ajoute.

Start me up : le concours d’Enedis est ouvert

Vous êtes une startup ou une PME avec un produit ou service innovant et vous souhaitez confronter votre solution pour inventer le futur des salariés d’Enedis ?

Qu’est-ce que « Start me up » by Enedis ?

Erdf devenu Enedis lance un grand appel à projet pour les régions Pays de la Loire et Bretagne, accompagné par Startup Palace. L’objectif de cet appel à projet est de renforcer les collaborations avec les startups et PME du territoire afin de mettre en œuvre des solutions innovantes au service des collaborateurs d’Enedis.
Une thématique : « le technicien 3.0 »

Enedis est à la recherche de solutions innovantes pour inventer dès aujourd’hui les technologies dont pourrait bénéficier le « technicien 3.0 ». Challengé par les enjeux des transitions numérique et énergétique, le métier de technicien se transforme pour devenir, plus connecté, digitalisé et doté d’outils permettant de renforcer toujours plus sa capacité d’intervention. À l’heure d’une accélération vertigineuse du potentiel de solutions offertes par les nouvelles technologies dont en particulier celles du numérique, comment le technicien Enedis peut-il tirer parti d’innovations de rupture dans l’exercice de son métier ?

Pourquoi participer ?

  • Accédez à un terrain d’expérimentation pour tester votre solution grandeur nature via une collaboration étroite avec les équipes d’Enedis.
  • Bénéficiez d’un accompagnement à hauteur de 20 000 € pour mettre en œuvre la solution chez Enedis dans les meilleures conditions.
  • La perspective de prototypes et d’un déploiement au national

Vous êtes de la région Pays de la Loire ou Bretagne et vous proposez un service web, une application mobile, un objet connecté, une solution de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, en lien avec la thématique du technicien 3.0 ?

Suivez les liens pour candidater ou en savoir plus.

Une réunion d’information sur cet appel d’offres est organisée à Brest le jeudi 23 mars de 12h à 13h30 à la Cantine Numérique située aux Capucins.

Inscription à la réunion d’information.

Que sont-ils devenus… l’après-Startup Weekend de Heal2Sy

Ronan Moal lors du pitch final.

Arrivés dans le top 3 du Startup Weekend Brest, ils vous font part de leur expérience et de l’évolution de leur projet.
A la veille de la quatrième édition du Startup Weekend Brest, Ronan Moal, lauréat 2016, nous fait ses retours.

1/ A quelle édition aviez-vous participé?
J’ai participé au Startup Weekend en 2016.

2/ Pouvez-vous nous rappeler l’idée initiale de votre projet?
Je suis arrivé au Startup Week-end avec l’idée d’utiliser les technologies modernes pour les appliquer à mon travail: la sexologie. L’idée de base était de créer un système ( bracelet connecté + appli) pour apprendre aux hommes à contrôler leur éjaculation et traiter les problèmes d’éjaculation précoce.
Le nom du projet à ce moment là…..Je l’ai oublié 🙂

3/ Le projet est-il ressorti différent de ce que vous imaginiez? Si oui, pouvez-vous l’expliquer?
Il est ressorti différent car nous avons rapidement abandonné l’idée du bracelet qui aurait nécessité un investissement important, sur les conseils des mentors….Nous nous sommes concentrés sur l’application.

4/ Aujourd’hui, où en êtes-vous de votre projet?
Aujourd’hui, le projet s’appelle Heal2sy.
Après le Startup Week-end j’ai décidé de ne pas accepter la place en incubateur qui avait été gagnée, par manque de disponibilité. Ayant sympathisé avec Julien, le développeur, nous avons décidé de continuer à deux. La première application ( Perform) est depuis quelques jours disponible sur l’Apple store en version gratuite et payante. Nous attendons les premières retombées pour développer la version androïd. Je suis optimiste car les premiers chiffres de téléchargement sont bons.

5/ Votre plus beau souvenir du Startup Weekend…
L’ambiance et l’émulation….
Le Startup Week-end c’est un jeu….Mais un jeu sérieux. On a l’impression de s’amuser, on prend du plaisir et en même temps on fait un travail énorme qui permet à une idée de prendre vie….

La team Heal2Sy

6/ Votre moment le plus dur…
Le soir…J’ai plus 20 ans et les nuits courtes: C’est dur !…

7/ Pourquoi conseilleriez-vous à quelqu’un de participer au Startup Weekend?
Par ce que c’est une expérience extra-ordinaire !
Si vous avez envie ou simplement la curiosité: Faites le!….Ça faisait longtemps que je n’avais pas appris autant de choses en si peu de temps….On y rencontre des tas de personnes passionnantes.
Comme je le disais avant, le Startup Week-end c’est un jeu…Mais un jeu où au final on abat une quantité de travail impressionnante. C’est vraiment le meilleur moyen de tester une idée….
D’ailleurs j’ai bien envie de m’inscrire au Startup Week-end 2017…

Merci à Ronan Moal d’avoir répondu à nos questions. Nous leur souhaitons bonne continuation dans l’aventure Perform!