Atelier Wikimedia Commons

Mettre des photos sur Commons n’est pas renoncer à son droit d’auteur. Ce droit de la personne qui crée une œuvre est inaliénable en France. C’est au contraire donner à voir et permettre une large utilisation par un autre site, un journal associatif ou communal, un travail d’élèves etc … en citant l’auteur et la licence. Les images publiées sur Wikimedia Commons sont sous licences libres — soit la GFDL, soit les Creative Commons (BY, BY-SA, 0) ou domaine public.

Lors de l’atelier du jeudi 6 juin 2013 qui se déroulera à la Cantine Numérique (faculté Victor Segalen) de 9h à 12h, le service internet et expression multimédia de la ville de Brest vous propose de découvrir le fonctionnement du projet libre Wikimedia Commons et d’expliquer le principe de ces licences libres.

Cet atelier s’adresse plus particulièrement aux documentalistes et bibliothécaires du groupe doc@brest mais il est ouvert à tous. Les membres de doc@brest ont pour projet d’alimenter Wikimedia Commons par des photos de leur centre de documentation ou bibliothèque, mais chacun est libre d’assister à l’atelier pour ajouter ses propres photos à Wikimedia Commons afin de les rendre réutilisable par le plus grand nombre.

FinistJUG : JavaScript pour le développeur Java

A la lecture du sujet de notre prochaine soirée, certains d’entre vous pourraient se poser la question de si un Java User Group est le bon endroit pour parler JavaScript. Faites nous confiance, la réponse est oui, certainement !FinistJUG

Notre session du mardi 16 part du constat que pour la plupart de développeurs Java, JavaScript est loin d’être un langage populaire. Les raisons sont multiples, mais en général ça se résume à une méconnaissance du langage et une perception (qui n’est plus d’actualité) que l’écosystème JavaScript manque de la rigueur et de l’outillage nécessaires pour son utilisation en entreprise.

Notre speaker de la soirée, Christophe Jollivet (développeur chez Apside et leader du JUG de Tours) était, comme beaucoup d’entre nous, très réfractaire à JavaScript et faisait tout pour l’éviter. Et pourtant, après se être décidé à re-apprendre le langage et comprendre l’écosystème JavaScript actuel, il passe une bonne partie de son temps personnel à coder en JavaScript.

Dans sa présentation Christophe va donc nous expliquer pourquoi et comment l’ancien détracteur de JavaScript est devenu un fan du langage et, en orientant sa présentation vers des développeurs Java comme lui, essayer de nous faire regarder JavaScript sous un autre angle, à apprécier ses forces, à mieux comprendre ses faiblesses et à nous donner envie de s’y essayer.

La présentation sera structurée en deux parties :

JavaScript pour le développeur Java

De part la ressemblance entre leurs noms et d’une syntaxe que à la base peut sembler très proches, il est facile de sous-estimer les profondes différences existantes entre JavaScript et Java. Pour les développeurs web Java, leur vision de JavaScript est souvent tâché de méconnaissance. Ayant été obligé de bricoler des bouts de JavaScript pour faire marcher la partie IHM de leur application, le développeur Java a en général une vision partielle et mal maîtrisée du langage.

Si vous ne savez pas ce que sont l’héritage par prototype et la coercition de type, si vous ignorez que la portée par défaut d’une variable est la fonction et non le bloc, alors cette présentation est pour vous. Si vous vous demandez comment fonctionnent ces drôles de blocs conditionnels sans opérateur, comment faire de l’introspection, et où sont les constructeurs de vos objet cette présentation est pour vous aussi.

Au cours de cette présentation nous balayerons les caractéristiques de JavaScript du point de vue du développeur Java en appuyant notamment sur les différences entre les deux langages et ce qui peut se transformer en piège pour le développeur qui aurait juger inutile d’apprendre JavaScript.

La caisse d’outils du développeur JavaScript

Au secours, votre chef a vu dans DSI-01-MAG-INFORMATIQUE que l’avenir est au application Web et il veut maintenant que tous vos projets soient en JavaScript. Vous paniquez parce que la dernière fois que vous avez fait du JavaScript, c’était à la faculté dans un éditeur de texte et vous débugguiez en affichant des boites de dialogue.

Au cours de cette présentation, nous verrons que l’écosystème JavaScript a évolué et que vous disposez maintenant de frameworks complets gérant vos couches de présentation, vos test, vos dépendances et même le backend de vos applications. Nous verrons aussi que l’outillage a progressé et que nous pouvons maintenant faire du débuggage comme dans nos application Java, de l’intégration continue et même de l’audit de qualité !

La soirée se fera donc le mardi 16 avril à partir de 18h30 à la Cantine Brest.

Open Coffee

Après une petite période de flottement principalement due à la mise en place et au lancement de la Cantine brestoise, les Open Coffee reprennent du service! Le Greenwich Café ne pouvant plus nous accueillir, nous nous réunirons désormais à la Cantine.

Le prochain rendez-vous aura donc lieu le mercredi 17 avril à 18h00 (on ne change pas les bonnes habitudes!).

Notre invité sera Guy Mordret (Anaximandre) qui a récemment lancé Doc Zen.

Doc Zen est un logiciel unique de gestion de l’attente dans les salles d’attente des cabinets médicaux et paramédicaux. Il permet au médecin ou au kiné de gérer ses retards et au patient d’être informé des retards ou avances afin d’optimiser son temps d’attente.

Puis dans un deuxième temps, nous échangerons sur l’événement du Grand-Ouest à venir: le Web2Day qui se déroulera les 16 et 17 mai à Nantes. A cette occasion, des places seront à gagner! Mais nous vous expliquerons tout cela le jour J… Stay tuned!

Atelier découverte du Mind-Mapping

L’enjeu de ce début de XXIème siècle n’est plus l’accès à l’information, devenu gratuit, illimité et permanent, mais la faculté de sélectionner et d’organiser efficacement les informations utiles et d’en faire un usage optimal.

Le mind-mapping est une méthode qui fait appel au fonctionnement naturel et intuitif de notre cerveau : utilisation des mots, des images, liens entre les données, créativité par association d’idées. Il augmente les facultés de compréhension et de mémorisation en utilisant la structuration et la visualisation des informations.


AU PROGRAMME :

Venez découvrir, au travers d’un atelier pratique, le large spectre d’applications de cette puissante méthode. Efficace au quotidien, tant dans l’usage professionnel que personnel, elle offre entre autres une aisance dans la structuration et l’organisation de projets, de la fluidité dans la prise de parole en public, de l’efficacité dans la prise de notes.

Cet atelier vous propose de poser les bases du mind-mapping et d’expérimenter sa pratique.

 

INTERVENANTE : Françoise Carboulec

Consultant-formateur de la société Cadres en Mission.

Issue du monde de l’entreprise, elle a un parcours professionnel de 23 ans dans les métiers de l’achat, de l’international, du marketing, de la distribution et du management opérationnel.

Elle est titulaire de la Certification à l’enseignement de la carte heuristique par l’EFH (École Française de l’Heuristique).

 

MODALITÉS PRATIQUES

Nombre de participants : 12 maximum

Public : Entreprises / Collectivité / Éducation

Pour s’inscrire : f.carboulec@orange.fr

Atelier découverte de Yahoo Pipes

Yahoo Pipes est un générateur de flux structurés. Il permet de manipuler les flux rss via des filtres, tris ou autres règles pour n’extraire que l’information utile dans un flux unique. L’atelier vous fera découvrir les fonctionnalités les plus simples de Yahoo Pipes pour démarrer rapidement.
L’outil ne semble pas très intuitif au premier abord. La démonstration permettra de le rendre plus accessible.
Pour tous les médiateurs de l’information, c’est un outil qui gagne à être connu.

Cet atelier sera animé par Catherine Ermeneux (Arkea).