STARTUP WEEKEND BREST #5

Le Startup Weekend Brest revient pour une cinquième édition, du 26 janvier au 28 janvier 2018 au lycée Javouhey de Brest.

Qu’est ce qu’un Startup Weekend ?

Le concept d’un Startup Weekend est de réunir une centaine de participants dans un lieu unique, leur objectif étant de créer une startup en 54h.

Qui peut y participer ?

Tout le monde peut participer au Startup Weekend Brest : étudiants, porteurs de projet, développeurs, designers, commerciaux, gestionnaires, entrepreneurs, aventuriers, salariés…

Vous souhaitez devenir partenaire du Startup Weekend Brest ? Rendez-vous par mail : startupweekend@lacantine-brest.net !

Séance Inaugurale du Meetup Warp 10

Pour ce premier meetup Warp 10 nous vous proposons un programme bien fourni autour de trois axes principaux : l’analytique, l’écosystème et les use case. Le tout sur un après-midi dans un cadre exceptionnel : le dernier étage du bâtiment du Télégramme, sur le port de Brest.

Programme :

• 13h15 – 13h40 – Accueil

• 13h45 – 13h55 – Mot d’introduction, par Steven Le Roux, Kevin Georges et Horacio Gonzalez

• 14h00 – 14h10 – Use Case : Monitoring des Load Balancers, par Arnaud Jost

Load Balancer est l’offre de répartitions de charge d’OVH. Il assure la mise à l’échelle de votre infrastructure face à un trafic important, une tolérance aux pannes et des temps de réponse optimisés.

Arnaud, leader du projet, vous présente l’infrastructure qu’il a mis en place afin de monitorer plusieurs milliers d’instances en temps réel, en mixant la version in-memory et distribué de Warp10.

• 14h15 – 14h40 Écosystème : Omni, par Kevin Georges et Rémi Collignon

Omni est la solution d’alerting powered by Metrics. Uniquement basé sur des séries temporelles, elle veille 24/24 et vous notifie à la moindre anomalie !

Découvrez la vérité sur le monitoring (SPOILER ALERT: ce sont des séries 😉 et comment utiliser Warp10 comme moteur de détection d’anomalies.

• 14h45 – 15h30 – Analytics : Survival kit to start a Time Series analysis using Warp 10, par Aurélien Hébert et Pierre Zemb

Starting from scratch in Time series analysis can look scary. We will introduce some basics concepts that can help everyone to tackle such projects. This talk will progress according to a real life example, starting from data modeling to deal with one of the NASA open data set.

• 15h35 – 16h00 – Use Case : Discovering Warp 10 in the purpose of analyzing fetal heart rate, par Patrick ZEMB

Since its introduction 40 years ago, fetal heart rate (FHR) remains one of the major resources to appreciate fetal status in health. However only one objective item is currently extracted from the FHR: the Short Time Variability (STV).

Our team in Lorient discovered and published several unrecognized FHR « Patterns » which are nearly certainly related to fetal status in health, mainly the « ASSEOV » (alternate short sequences of extreme opposite variability). Theses Patterns are quite evident to detect via subjective visual analysis but failed to be evaluated by any mathematical approach we tried.

Hence the idea to try analyzing our FHR database (around 12000 tracings) via Warp 10 under Metrics, mainly for detect and evaluate the occurrence of the Patterns we detected, and further to obtain an FHR exhaustive analysis.

Being myself not basically involved in algorithm programming, my presentation will show the first first results I obtained, which indicate even at an early stage that the Warp 10 approach appears quite able to fill our purposes.

• 16h00 – 16h15 – Pause

• 16h20 – 16h30 – Does it fit your hardware?, par Steven Le Roux

From embedded to distributed, Warp10 is versatile. Let’s discover some real world deployments and how we choose some of the hardware to make it run

• 16h35 – 17h00 – Comment fonctionne le Monitoring automatique des applications Clever Cloud, par Clement Delafargue et Arnaud Lefebvre

Chez Clever Cloud quand nos utilisateurs déploient leurs applications, on ne considère pas notre job terminé. En fait il ne fait que commencer. Nous redémarrons leurs app si elles sont downs, ou les scalons si nécessaire, à chaque fois automatiquement. Nous pouvons faire tout cela parce que nous faisons de l’infrastructure immuable, et aussi parce que nous monitorons tout automatiquement.

Dans ce talk nous vous expliquerons comment nous récoltons les métriques automatiquement avec Telegraf et comment nous les rangeons dans Warp.10. Puis nous parlerons de notre affichage des métriques avec Cubism.js et notre roadmap.

• 17h05 – 17h30 – Écosystème : Warp 10 Spark, par David Morin

Quand le processing dépasse la capacité d’un traitement interactif, il est nécessaire de recourir à un traitement distribué. Après Pig et Flink, Warp10 permet une intégration avec Spark. Voyons comment ça fonctionne !

• 17h35 – 18h00 – Écosystème : des outils de visualisation, par Horacio Gonzalez

Des grosses données à tripoter, des séries géo-temporelles à foison, de l’analytique bien poussée, tout ça c’est super. Mais à la fin, qu’est-ce que la plupart de clients veulent ? Ben une vue synthétique, et si possible bien jolie, qui les donne dans un coup d’œil l’information qu’ils cherchent.

En effet, on pourrait penser la visualisation n’est qu’une petite pièce qui arrive à la fin du processus, qui ne sert à rien sans le reste, mais bien souvent elle est la cerise sur le gâteau qui change complètement l’UX.

Dans ce talk on va faire un petite balayage des options de visualisation qu’on peut facilement brancher sur Warp 10, des web-components à des plugins pour Grafana et Kibana, en passant par Cubism, Predix UI ou des bibliothèques customisés.

• 18h05 – 18h15 – Mot de la fin, par Mathias Herberts

Inscription obligatoire via Meetup.

BrestJS

Le BrestJS revient pour une nouvelle session le Mercredi 29 Novembre à partir de 18h30 à La Cantine numérique, au 1er étage des Capucins !

Pour ce mois de Novembre, l’équipe du BrestJS a le plaisir de vous proposer deux talks : l’un sur Indium – un outil de développement JavaScript pour Emacs, et un autre sur React Native concernant les outils de développements et tips.

A noter que si vous arrivez après 19 heures, l’inscription Meetup est obligatoire. C’est une demande du P.C de Sécurité des Capucins pour cette année. Merci de votre compréhension 🙂

N’hésitez pas à partager l’évènement autour de vous ! Si vous avez la moindre question autour de la soirée, on est à l’écoute sur le Twitter (https://twitter.com/BrestJS) et le Facebook (https://facebook.com/brestjs) du BrestJS ainsi que sur le Meetup 🙂

PROGRAMME DE LA SOIRÉE

Indium, un outil de développement JavaScript pour Emacs par Nicolas PETTON

Cette présentation se concentrera sur les atouts d’Indium, un IDEJavaScript pour Emacs.

Indium offre tout que que l’on peut attendre d’un tel outil en 2017 :- un REPL- un inspecteur d’objets- un playground (ou scratch buffer)- un mode interactif pour tous les buffers JavaScript- et surtout un debugger

React Native Tools & Tips par Tony COIS

L’arrivée de React Native a boulversé la manière de concevoir une application mobile avec sa doctrine « Learn once, write anywhere ».

Combinant le meilleur des deux mondes (natif et web), React Native a su s’inséré dans le classement des applications les plus populaires sur les stores : Facebook, Airbnb, Instagram, Skype, Pinterest …

Dans ce talk, nous parlerons des différents outils de développement qui facilitent l’expérience de développement avec React Native. Nous verrons également les différentes bonnes pratiques à adopter sous RN.

INFORMATIONS PRATIQUES

La soirée se déroulera le Mercredi 29 Novembre à partir de 18h30 au sein de la Cantine Numérique, 1er étage aux Capucins. L’adresse, 25 Rue de Pontaniou, juste à la sortie de Téléphérique côté Rive Droite).

Important : Si vous arrivez après 19h, allez au P.C. sécurité des Capucins et dites que vous venez au BrestJS.

L’entrée est libre et gratuite, mais nous vous demandons de vous inscrire à l’avance pour nous aider à gérer l’aspect logistique de la soirée (apéro et restauration). Cela vous permettra aussi une entrée tardive (après 19h) aux locaux par le PC Sécurité des Capucins, qui se fera exclusivement basée sur la liste d’inscrits.

Tech’morning: L’Art de l’Innovation

Comment une équipe peut-elle développer sa créativité et sa capacité à innover pour favoriser sa réussite ?

En matière de créativité et d’innovation, c’est l’humain qui fait la différence, c’est l’humain qui fait la performance. Comment une équipe peut-elle développer sa créativité et sa capacité à innover pour favoriser sa réussite ? Jean-Christophe Messina et Cyril De Sousa Cardoso, fondateurs du cabinet Audalom, enseignants à l’EDHEC, auteurs de l’ouvrage « L’Art de l’Innovation » et créateurs de la méthodologie de l’Innovation Commando, viennent nous présenter les principes, habitudes créatives et jeux d’innovation qui développent la performance collective. A travers des récits historiques et emblématiques ils fournissent des clés opérationnelles pour chacun.

Date : mardi 28 novembre, 8h30 – 10h à la Cantine (Ateliers des Capucins).

Inscription obligatoire via Meetup.

Soirée FinistDevs de Novembre : Ionic, Time Series et retour de Devoxx

Pour la soirée de novembre, le FinistDevs a le plaisir de vous proposer une autre session aux sujets éclectiques le 15 novembre à partir de 18h30. 

Et en plus des talks, on distribuera les premiers goodies FinistDevs!

LE PROGRAMME DE LA SOIRÉE 

Alors, qu’est-ce que nous avons donc à vous proposer ? Ben, en plus de la distribution des premiers goodies FinistDevs, et de notre traditionnel apéro de rentrée, nous vous proposons trois talks :

How to integrate Time Series in an application

Bases de données relationnelles, comme Oracle ou MySQL, vous connaissez bien, celles qu’on requête avec du bon vieux SQL. Vous avez sûrement entendu parler des bases NoSQL, des bases de données ayant des structures et des paradigmes différentes des bases relationnelles. Il y a les bases orientées document, comme MongoDB, les bases en graph comme Neo4J, les bases clé-valeur comme Redis ou Cassandra… Et il y a aussi un type de base duquel on commence à entendre parler de plus en plus : les bases de données en séries temporelles.

Notre premier talk va se centrer sur ces bases de données  en séries temporelles. Nos speakers, Aurélien et Pierre, vont nous expliquer les concepts et l’intérêt de ce type de base et nous montrer un exemple d’application faite autour.

The world is changing, more and more data are now recorded and available. There in each company more and more need to be able to store those data. Some of them are particular, as they belongs to a specific object and evolve according to time. They are called Time-Series. In this presentation, we will build an application involving personal data as car trajectory, and time series open data such as fuel prices.

Aurelien Hebert, software developer for Cityzen Data, is building components around Warp 10, an open source time series platform. He likes also to learn information from data !

Pierre Zemb is a software engineer at OVH. He’s working with the Metrics Data Platform team to build reliable distributed systems and analytics solution.

Le future d’Ionic Framework : Stencil

Si vous nous suivez depuis quelque temps, vous connaissez sans doute Ionic, le framework JS pour construire des applications mobiles Android/iPhone/Web. Depuis sa première version, Ionic était construit sur Angular, et c’est pour ça que beaucoup de monde a été surpris lorsque cet été ils ont annoncé que la prochaine version, Ionic 4, sera basé sur des composants web, des web components, construits avec un nouveau outil open-source développé en interne : Stencil. Et cela veut dire qu’Ionic 4 sera agnostique par rapport au framework, une vraie bibliothèque de composants qui porra être utilisée depuis Angular, Vue, React, le prochaine framework-de-la-semaine… ou directement sans framework.

Stencil est organisé autor de quelques piliers bien éprouvés, comme Virtual DOM, rendering asynchrone, data-binding réactif, TypeScript ou JSX, et ils les utilise pour générer des Web Components standard.

Dans ce talk nous allons voir les bases de Stencil, et de son approche à la construction de composants web radicalement différente des outils existants comme Polymer ou SkateJS. Le tout, comme habitude, autour de quelques examples.

Retour de Devoxx

Au fil des années, Devoxx est devenue la conférence de référence dans le l’univers Java. Restant généraliste, il offre un éventail assez large des tendences et nouveautés autour de Java dans un sens large, du côté embarqué au web, du client riche au technos serveur, de la JVM aux briques d’outillage.

Dans cette troisième parti de soirée nous allons essayer de vous faire un retour sur ce qui a été la Devoxx 2017, qui s’est tient à Anvers du 6 au 10 novembre. Nous vous parlerons des choses qui nous aurons vu, de ce qui nous aura plu, de ce qui nous aura étonné, de ce qui nous aura déçu.

INFORMATIONS PRATIQUES 

La soirée se passera donc le  jeudi 15 novembre à partir de 18h30 dans les nouveaux locaux de La Cantine Brest, aux Ateliers des Capucins (25 Rue de Pontaniou, juste à la sortie de Téléphérique côté Rive Droite).

Important : Si vous arrivez après 19h, allez au p.c. sécurité des Capucins et dites que vous venez au JUG.

L’entrée est libre et gratuite, comme d’habitude, mais nous vous demandons de vos inscrire à l’avance pour nous aider à gérer l’aspect logistique (et l’apéro, bien entendu) mais aussi et surtout l’entrée tardive aux locaux par le PC Sécurité des Capucins, qui se fera exclusivement basée sur la liste d’inscrits. Le tirage au sort de la licence IntelliJ se fera parmi les personnes inscrites, bien entendu.

LE TIRAGE AU SORT ?

Et oui, vous le savez bien, grâce à notre partenariat avec JetBrains nous avons une licence de IntelliJ Idea à offrir pendant la soirée. IntelliJ est considéré par beaucoup de développeurs comme le meilleur éditeur Java actuel. Sa version Community est gratuite, et elle permet de voir pourquoi tant de développeurs aiment cet IDE (d’ailleurs, le nouveau éditeur Android, Android Studio est basé sur cette version Community d’IntelliJ).