Portrait de coworker: Aldwin Poulain

Cette semaine, nous vous présentons Aldwin, en stage à la Cantine. Il nous fabrique des petites installations interactives à base d’arduino ou de raspberry… #teasing

1/ Peux-tu te présenter ?

Je suis Aldwin POULAIN. Stagiaire de la cantine et étudiants à l’UBO.

2/ Quel parcours as-tu suivi ?

J’ai passé ma scolarité à Diwan (établissement bretonnant) et ai obtenu mon Bac S en 2017 et suis partie pour une licence informatique à l’UBO.

3/ Un projet, une passion en particulier à partager avec nos lecteurs?

J’apprécie la programmation, le sport (de manière général), les séries, ainsi qu’une bonne lecture dans le calme. Mon dernier coup de cœur c’est Cherub : une série de livre qui raconte l’histoire de James, un jeune adolescent qui se retrouve après la mort de sa mère dans une mystérieuse organisation gouvernemental, CHERUB qui le formera en agent secret pour l’envoyer en mission sécrète aux quatre coins du monde.

4/ Comment as-tu découvert la cantine brestoise ?

J’ai découvert la Cantine grâce à mon père (Aymeric POULAIN MAUBANT) et j’ai donc pu voir l’évolution de la Cantine brestoise depuis ces débuts.

5/ Alors ? Que penses-tu de nos espaces ?

C’est un lieu très agréable pour travailler et très convivial, on s’y sent à l’aise et il y a toujours quelqu’un pour nous aider si nécessaire.

6/ Quels sont les mots clefs/tags qui te définissent le mieux ?

Inventif, curieux, sociable.

7/ Comment te suivre/te contacter sur le Web ?

En envoyant un mail à aldwinpm@outlook.fr

Petites sélections de lectures pour votre été

La Cantine vous propose une sélection de lectures (mais pas que) à lire à tête reposée à la plages ou dans le canapé… 😉

Articles :

« Enjeux 2030 : Le futur du travail, ce n’est pas que la robolution » dans Usbek & Rica

« Travail : la révolution Remote » par Laetitia Vitaud

« L’avenir de l’intelligence artificielle est-il… inévitable ? » par Hubert Guillaud
(1/2) : l’intelligence, du service à l’oppression
(2/2) : du réductionnisme à l’éthique de l’intelligence

Publications de nos adhérents :

« Les nouveaux équilibres de la confiance » – Cahier de veille de la Fondation Télécom rédigé par Aymeric Poulain-Maubant

« Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations » par Josquin Debaz

Retrouvez tous les articles Medium de notre coworker Ugo sur son nouveau blog : http://ugocupcic.com/

Livres (essais, romans…) :

« Écosystème » de Rachel Vanier
Marianne et Lucas sont les anti-héros de l’entrepreneuriat. Ils ont sauté le pas de la création d’entreprise, rêve de toute une génération de banquiers fatigués et de consultants blasés qui espèrent trouver dans les start-up le sens perdu dans leurs études à rallonge. Mais pendant que leurs idoles gagnent des millions dans la Silicon Valley, eux peinent à faire décoller leur projet. Ils s’envolent donc pour San Francisco chasser des licornes dans cet eldorado technologique.

« There is no more powerful way to prove that we know something well than to draw a simple picture of it. And there is no more powerful way to see hidden solutions than to pick up a pen and draw out the pieces of our problem. »
Reinventing OrganizationsVers des communautés de travail inspirées par Frédéric Laloux
Reinventing Organizations est un guide pour ceux qui aspirent à gérer autrement leur entreprise, association, école, hôpital…

 

Radio :

Toutes les émissions de la saison 2016-2017 de Soft Power sont en podcast sur le site de France Culture.

Des suggestions? Laissez nous vos recommandations ou commentaires!

Des bobines en impression 3D

27.000 bobines de films : c’est le fonds de la Cinémathèque de Bretagne à Brest. De véritables trésors du patrimoine breton qu’il convient de conserver, de préserver, de mettre à l’abri des attaques du temps. Mais comment faire quand certaines pièces anciennes n’existent plus ? Eh bien, on utilise la technologie moderne. La Cinémathèque a donc fait appel à la Cantine numérique pour réaliser des noyaux de pellicules grâce à l’impression 3D. Et ça tourne ! Le reportage de Pauline Fercot de Tébéo.

Code.bzh : candidature ouverte jusqu’au 21 août

Code-bzh propose une formation de six mois aux technologies numériques (front end, back end, et web-marketing). En lien avec les entreprises locales, les apprenants travaillent sur des projets concrets qui servent de support aux cours. Labellisée « Grande École du Numérique » par l’État, la formation se déroule au sein des locaux de l’ISEN Brest, en lien avec la MEFP du Pays de Brest et la Cantine numérique. Gratuite pour les apprenants, la formation Code.bzh est soutenue par les collectivités locales et l’État.

Qui peut candidater ?

Les personnes inscrites auprès de Pôle Emploi, majeures (plus de 18 ans donc), et désireuses de se former aux métiers du numérique.

Pas de pré-requis, pas de niveau scolaire minimum… mais de la motivation, de la curiosité et des capacités logiques pour pouvoir réussir la formation Code.bzh.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 août via le formulaire en ligne.
Pour un dossier complet, n’oubliez pas de préparer à l’avance votre CV et lettre de motivation (qui débute par « La première fois que j’ai touché à l’informatique, …. » et qui se termine par « …, grâce à la formation Code.bzh ») ainsi qu’une belle photo d’identité de vous.

Plus de renseignements : contact@code.bzh

Coup de cœur de l’été : Les Éclaireurs chez Dialogues

Envie d’inspiration pour votre été? Rendez-vous le vendredi à la librairie Dialogues pour des rencontres avec des auteurs majeurs.

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. » René Char
Parce que la ville de Brest est, telle un phare, à la pointe de la Bretagne et du monde,
Parce que, tout au long de l’année, à la librairie Dialogues, se rencontrent un public curieux et passionné et des invités inspirants,
Parce qu’il nous semble essentiel de sans cesse faire évoluer notre compréhension du monde,
Nous aurons l’immense plaisir de recevoir à Dialogues 8 auteurs majeurs chacun des 8 vendredis de l’été, pour une programmation réunie sous le titre « Les Éclaireurs ».
8 rencontres durant lesquelles nos invités nous éclaireront et feront avancer notre réflexion sur des sujets variés, chacun dans son domaine de compétence.

Le programme :
Vendredi 21 juillet, à 18h : Irène Frachon – Lanceurs d’alerte et conflits d’intérêts
Vendredi 28 juillet, à 18h : Gaspard Koenig – Les Aventuriers de la liberté
Vendredi 4 août, à 18h : Michel Serres – Comment penser l’Histoire ?
Vendredi 11 août, à 18h : Yves Coppens – D’où venons-nous, qui sommes-nous et où allons-nous ?
Vendredi 18 août, à 18h : Jean-Michel Le Boulanger – Éloge de la culture en temps de crise
Vendredi 25 août, à 18h : Laurent Testot – Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité
Vendredi 1er septembre, à 18h : Nicolas Soulier – Reconquérir les rues

Voir le dossier complet