TOP Départ !

Faire émerger de belles startups, c’est l’une des missions de la French Tech Brest + ! Pour cela, le programme d’accélération Ouest Startups recrute sa promotion #3 !

L’objectif est de passer de l’idée à la création de startups en perdant le moins de temps possible !

Au programme : 14 workshops sur le Lean startup, le Business Model, la stratégie commerciale, le financement, le marketing et la communication … de quoi se former tout en faisant avancer son projet !

Ouest Startups c’est aussi 20 coachs et mentors mobilisés et l’opportunité unique de rencontrer l’écosystème numérique local et de bénéficier de retours d’expérience efficaces pour faire avancer son business.

Intéressé(e) ? Déposez vos candidatures à partir du 2 janvier et jusqu’au 17 février 2017. Le programme débutera le 13 mars 2017 avec un événement de clôture le 29 juin 2017.

Toute les infos sur : http://frenchtech-brestplus.bzh/ouest-startups/

Mail : contact@ouest-startups.com

Que sont-ils devenus… L’après-Startup Weekend de BimyTech

Baptiste au pitch du vendredi.

Arrivés dans le top 3 du Startup Weekend Brest, ils vous font part de leur expérience et de l’évolution de leur projet.
A quelques jours de la quatrième édition du Startup Weekend Brest, Baptiste Berthier de BimyTech nous fait ses retours.

1/ A quelle édition as-tu participé?
J’ai participé à l’édition 2015.

2/ Peux-tu nous rappeler l’idée initiale de ton projet?
J’ai participé au SWBrest en proposant l’idée de créer un tapis de jeux connecté pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. Le projet s’appelait alors Kiditap.

L’équipe Kiditap au SWBrest.

 

3/ Le projet est-il ressorti différent de ce que tu imaginais? Si oui, peux-tu l’expliquer?
J’ai participé au Startup Weekend sans savoir exactement comment il se déroulerait. C’était surtout pour moi une manière de m’immerger dans l’entrepreneuriat et de tester le projet tel qu’il avait été imaginé. Lors du week-end tout est allé très vite… Nous avions débuté avec un brainstorming en équipe, puis nous nous étions lancés dans la réalisation d’une maquette du tapis de jeux.
A la fin du week-end, la maquette était fonctionnelle, elle a permis de montrer le concept de manière simple et efficace. La première pierre de l’édifice était jetée. Avant de venir, je n’avais pas imaginé que ce serait possible de donner forme au concept en si peu de temps.

4/ Aujourd’hui, où en es-tu de ton projet?
Depuis la fin du Startup Weekend, le projet, renommé Bimytech, est resté entre parenthèse pendant 8 mois, le temps pour moi de finir mes études.

Je me suis ensuite lancé dans l’aventure. Mon objectif était de le développer de A à Z. J’ai commencé à créer l’histoire et les premiers jeux, j’ai réuni une équipe.

Pour renforcer mes compétences dans le domaine qui a trait à la création d’entreprise, j’ai décidé de participer au programme d’accélération Ouest Startup et j’ai suivi une formation à l’université durant 4 mois.

En parallèle j’ai conçu deux prototypes fonctionnels que j’ai pu tester auprès de familles.
Ces expériences m’ont permis de faire évoluer le concept initial vers un design de produit qui répond davantage au besoin des familles.

Avec le tapis de jeux interactif, nous cherchons à favoriser le développement cognitif des enfants de 3 à 6 ans. Inspiré de la théorie sur la synesthésie, notre produit offre du contenu ludique et éducatif pour développer la créativité des enfants et faciliter l’acquisition des savoirs fondamentaux.

5/ Ton plus beau souvenir du Startup Weekend…
Le souvenir qui nous a le plus marqué est la petite fille de 3 ans qui a joué avec le tapis de jeux à la fin du week-end. C’était un immense plaisir de sentir que le concept plaisait, aussi bien au jury, aux personnes dans la salle, qu’aux enfants. Tous les efforts consentis par l’équipe avaient mené à un résultat concret qui avait du sens.

6/ Ton moment le plus dur…
Globalement, ça s’était plutôt bien passé pour nous en comparaison à d’autres équipes qui ont, par exemple, changé trois fois de projet dans le week-end… Nous avions évidemment rencontré quelques difficultés comme modifier dans les dernières heures le pitch ou encore un problème lors de la présentation de la maquette devant le jury.
Ces aléas faisaient partis de l’aventure et y ajoutaient du piquant.

7/ Pourquoi conseillerais-tu à quelqu’un de participer au Startup Weekend?
Le Startup Weekend est avant tout une aventure humaine. On y vient sans savoir ce qui nous attend et on en ressort grandi par toutes les rencontres.
C’est un moment qui transforme un projet et qui peut le faire basculer.

C’est une formidable opportunité de tester son idée auprès des personnes qui connaissent l’entrepreneuriat.

Trop souvent on garde ses idées par crainte de se faire copier, mais un concept n’a pas de valeur s’il n’est pas développé et testé. Le Startup Week-end peut vous permettre de faire éclore votre idée et vous donner un élan pour la mener à bien.

Merci à Baptiste d’avoir répondu à nos questions! Bonne continuation et longue route à BimyTech!

 

[SWBrest] Pitchfire training

«  On n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. »

Être capable de « pitcher » sa startup ou se présenter soi-même est crucial pour accéder à des financements, convaincre des clients, attirer des talents, parler à vos partenaires potentiels ou à la presse ou même se faire recruter.

Afin de vous préparer au mieux au quatrième Startup Weekend Brest (27 au 29 janvier 2017) à Brest Open Campus, la Cantine Brest organise des Pitch Trainings. Objectif : vous entraîner à pitcher votre projet de manière percutante et professionnelle.

Programme

En participant à cet atelier, vous apprendrez à valoriser les éléments qui comptent, à convaincre votre auditoire et à adapter votre présentation à votre public.

Animé par Maud Soulat (CforCom), cet atelier débutera par une courte présentation des éléments clés à reprendre. Puis, les participants pitcheront leur idée (fictive ou non) devant l’assemblée qui leur fera un feedback impartial, constructif et bienveillant de leur prestation.

Likez-nous, suivez-nous & more ….

 Cet atelier est prioritairement réservé aux participants du Startup Weekend Brest #4. Inscription obligatoire, places limitées.

Préparation au Startup Weekend Brest 2017 : Bootcamp Ionic 2

Dans le cadre de la préparation de l’édition 2017 du Startup Weekend Brest, la Cantine Numérique Brestoise, le GDG Finistère et le FinistJUG proposent une séance d’initiation à la création d’applications mobiles avec Ionic.

Ça fait des mois (ou des années !) que vous voulez vous mettre au développement Android et/ou iOS. Vous avez regardé la doc, vous avez même téléchargé le SDK, vous avez peut-être même fait un HelloWorld, vous vous êtes dit que ça a l’air facile… mais vous n’êtes jamais allé jusqu’à développer une application avec. Manque de temps, plein d’autres choses à faire, manque de motivation pour démarrer. Car il faut reconnaître que se mettre au développement sur une nouvelle plate-forme tout seul dans son coin n’est pas évident, surtout quand la vraie vie s’en mêle.

Alors pourquoi pas vous réserver une journée pour franchir le cap et vous mettre pour de vrai au développement sur Android ou iOS ?

Ce Bootcamp Ionic est l’opportunité pour le faire. Vous arrivez le matin équipés d’un ordinateur portable, avec votre environnement de dévelopment de choix (Eclipse, IntelliJ, WebStorm, SublimeText, vi ou même Notepad++) et un NodeJS pré-installé et vous partirez en fin d’après-midi en ayant développé une petite application mobile qui tournera sur Android, iOS et tout navigateur web, et plus important encore, en ayant intégré les principes basiques du développement sur Ionic.

Ionic est un énorme pas en avant dans le développement d’applications mobiles hybrides. S’appuyant sur AngularJS, les développeurs peuvent profiter de toute la richesse et les possibilités de l’écosystème Angular pour construire rapidement des applications hybrides performantes. En utilisant Apache Cordova/Phonegap, ses applications peuvent être livrées comme des applications natives Android ou iOS, envoyés à Google Play/iTunes.

Ionic Framework est décrit par certains comme étant le Twitter Bootstrap du mobile : rapide à apprendre, agréable à utiliser, permettant d’obtenir rapidement des résultats jolis.

Dans ce bootcamp nous allons travailler avec la dernière mouture d’Ionic, Ionic 2, qui se base sur Angular 2. Si vous ne connaissez pas Angular 2, ne vous inquiétez pas, les concepts nécessaires seront introduits en début de séance, et ensuite vous verrez à fur et à mesure les bases lors du déroulement du bootcamp.

Le Bootcamp Ionic est une introduction accélérée et pratique au développement d’applications mobiles hybrides. Vous allez apprendre, vous allez mettre les mains dans le cambouis, vous allez coder, vous allez enfin cocher la case Apprendre à coder des applications mobiles dans votre ToDo-list.

En terme de prérequis, on supposera une connaissance basique du développement web, c.a.d. des bases en HTML, CSS et JavaScript.

Les formateurs

Le Bootcamp sera animé par Stéphanie Moallic et Horacio Gonzalez

Informations pratiques

La Cantine

Le bootcamp se passera le samedi 21 janvier à La Cantine Brest, dans les locaux de The Mess (bâtiment du Télégramme, 19 rue Jean Macé, au centre ville de Brest), à partir de 9h30 et jusqu’aux alentours de 16h00.

Comme les dernières fois, nous demandons une participation de 12€ par participant, ce qui nous permettra de vous proposer du café à volonté et un repas à base de pizza et soda (un vrai repas de développeur, quoi… ). Étant donné que le nombre de places qu’on peut proposer est forcement très limité, cette participation financière nous aide aussi à garantir que les personnes inscrites viendront bien au Bootcamp.

Pour vos inscrire, vous pouvez remplir ici le formulaire, ou aller directement sur le site de l’événement sur Evenbrite.

Belle année 2017!

Toute l’équipe de la Cantine vous souhaite une année 2017 riche en expériences, réussites et bonheurs!

Une année qui s’annonce encore riche pour la Cantine que ce soit pour les événements ou le coworking.

La Cantine aux Capucins accueillera prochainement plusieurs événements dont la conférence B-Glove avec La Carène (25/01). Viendront également le Startup Weekend Brest #4, la Devoxx4Kids 2017, la conférence UYBHYS le 4 novembre, le lancement de Code.bzh à la rentrée de septembre… Et plein de surprises pour vous comme pour nous! #serendipité

Niveau coworking, nous vous proposerons prochainement de découvrir la Cantine aux Capucins et The Mess au Télégramme pour tester et choisir votre espace de travail favori!
En ce début d’année, les résidents peuvent maintenant prendre un abonnement de 3, 6 ou 12 mois avec des réductions à la clé!  Vous souhaitez plus d’information sur les abonnements, contactez-nous : coucou@lacantine-brest.net.

Happy New Year 2017!!!