Archives de catégorie : Retour sur…

[CollateralFreedom] Merci aux contributeurs !

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la cyber-censure, Reporters sans frontières (RSF) a lancé une nouvelle édition de son opération Collateral Freedom. L’objectif : rétablir l’accès à des médias en ligne censurés dans leurs pays.

En février 2016 et en décembre 2017, lors de hackathons dédiés, la Cantine a contribué à l’amélioration de l’outil GreatFire que RSF utilisait alors pour contourner la censure de certains pays.

Depuis décembre, le projet s’appelle Alice (beyond the mirror) et est consultable sur le Github du Ninfolab.
Alice a permis le débloquage de 21 sites censurés dans le monde.

L’occasion pour nous de remercier tous les contributeurs de ce beau projet:
Antoine Blondeau,
Angelo Delefortrie,
Nicolas Diaz,
Kevin Georges,
Nicolas Petton,
Brendan Abolivier pour l’extension Chrome/Firefox du censorship detector.

MERCI !

Vous aussi, vous pouvez nous aider à améliorer l’outil Alice sur notre Github. Rejoignez-nous!

 

En savoir plus: site web de Reporters sans frontières.

Immersion au Startup Weekend Brest 2018

Merci à Antoine Borzeix qui s’est immergé comme participant dans le Startup Weekend Brest 2018.

Toute l’équipe orga remercie
les participants,
les mentors,
les membres du jury,
les super minions,
nos partenaires: OVH, Crédit Mutuel Arkea, Sup’Javouhey, Brest métropole, Enedis, Finistère 2.9/Village by CA, Technopôle Brest-Iroise et la FrenchTech Brest+, Brest Business School et AcommeAssure.com,
Jean-Pascal Royer (big up Mr Réseau) et Ronan Walter,
Adam Haciane, notre facilitateur de choc,
Nicolas Ollier, photographe,
Red Bull et Dominos Pizza.

#UYBHYS: les vidéos de l’édition 2017 sont en ligne!

Votre patience aura porté ses fruits… Nous avons enfin traité et mis en ligne les interventions de Unlock Your Brain, Harden Your System 2017.

  • Steven Le Roux: « Anti Ddos OVH: Behind the scene »

  • Damien Cauquil: « Hardware Hacking: vous reprendez bien un échec? »

  • Stéphane Bortzmeyer: « la sécurité de la chaîne de blocs »

  • Eric Léandri : « Sécurité et confidentialité des données: adopter l’approche maximaliste »

Merci à tous ! Rendez-vous le samedi 10 novembre pour la 3e édition!

Que sont-ils devenus ? L’après Startup Weekend de Givy !

À quelques semaines de la 
prochaine édition du Startup 
Weekend Brest, Alexandre
Plisson de Givy nous fait part 
de son expérience et de l’évo-
lution de son projet.

Alexandre au pitch final.

1. À quelle édition avez-vous participé ?
Les quatre éditions brestoises.

2. Quelle était l’idée initiale de votre projet ?
Faire un don d’1 euro en 1 clic depuis le site d’une association.

3. Le projet est-il ressorti différent au final ? Si oui, pouvez-vous expliquer pourquoi ?
Oui, plus ou moins. L’idée de départ est toujours là : « faciliter le don » mais les choses ont un peu évolué. Après on proposait le choix du montant (plus seulement 1€) et on a dû adapter 2-3 choses au niveau légal suite à la rencontre avec des mentors spécialisés dans le droit.

4. Aujourd’hui, où en est votre projet ?
Comme c’était prévisible, le souffle du SW est retombé quelques semaines après. J’ai fait partir un mailing à 988 associations afin de valider le modèle côté associatif à plus grande échelle. Les retours ont été très bons. Mais je suis tombé sur une application qui s’appelle Le Don ( http://appli-ledon.fr ) qui avait déjà une grande base associative et de donateurs. Ce qui m’a coupé un peu les jambes. A la rentrée scolaire, une connaissance de Nantes m’a contacté pour me demander où on en était sur Givy car il avait trouvé l’idée intéressante. Je lui ai dit qu’on en était au statu quo et m’a proposé de s’occuper du développement (non-technique) du projet si je voulais bien m’occuper du développement (technique). Du coup, j’ai repris le développement de zéro il y a quelques semaines, car sa vision était différente sur certains points.

5. Quel est votre plus beau souvenir du Startup Weekend ?
Tous les fou-rires qu’on a eu, intra ou extra-équipe.

6. Et votre moment le plus difficile ?
Quand il a fallu se cacher pour éviter les burpees. 

7. Pourquoi conseilleriez-vous à quelqu’un le Startup Weekend ?
Parce que c’est une super aventure humaine.

Merci à Alexandre d’avoir répondu à nos questions et bonne continuation au projet Givy !